Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs







Le mot du président

Juillet 2017

Les événements intervenus durant ces derniers mois ont tristement confirmé que la menace terroriste est plus que jamais présente et, qu’actuellement, ce sont les forces de l’ordre qui en sont la première cible.

Ainsi, l’assaillant des Champs-Elysées, en avril dernier, a suivi à la lettre les consignes de l’état islamique qui place les représentants de l’autorité, un des symboles de l’État, en tête de liste de ses cibles. Dans le contexte européen, le constat est particulièrement prégnant en France.

Depuis cinq ans, ce sont huit policiers et militaires qui ont perdu la vie lors d’actes terroristes, sans compter les nombreux blessés et d’autres collègues qui ont échappé au pire.

C’est maintenant le quotidien de tous nos collègues d’entretenir une vigilance permanente à l’encontre d’individus fondus dans la masse et pouvant surgir à tout moment en engageant une action violente. Un combat inégal et plus que jamais dangereux.

En qualité de policier, nous savons que nous exerçons une profession à risques, mais nous devons intégrer, depuis, que nous et nos familles pouvons représenter ainsi une cible.

Une inquiétude que nos conjoints et enfants vivent difficilement au quotidien.

Face à ces situations, la solidarité est essentielle pour témoigner du soutien envers nos forces de police et permettre l’accompagnement moral et matériel de nos orphelins lorsque des drames surgissent.

C’est par votre générosité que vous rendez cet accompagnement possible et nous ne vous en remercierons jamais assez.

Nous ne pouvons éviter le malheur mais nous pouvons, tous ensemble, en atténuer la douleur !

Stéphane Boutelière, président