Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs






CALCULEZvotre avantage fiscal



Legs et assurances-vie

Faire de nos orphelins les héritiers de votre générosité... Par votre legs ou votre assurance-vie, vous contribuez également à l’avenir de nos enfants. Souvent moins connus que le don ou la donation, ces deux modalités de soutien sont également favorisées par un régime fiscal avantageux et sont devenues des ressources indispensables pour notre institution.

Les assurances-vie

Pour conjuguer vos objectifs de retraite et de donation

L’assurance-vie est un contrat d’épargne qui permet de programmer le versement d’un capital ou d’une rente pour soi-même, sa famille ou tout autre bénéficiaire de son choix.
En désignant Orphéopolis comme bénéficiaire unique ou conjoint d’un contrat d’assurance-vie, vous choisissez de transmettre à notre cause tout ou partie d’un capital exonéré d’impôts (après 8 ans) et de tout droit de succession.

  • C’est un geste simple qui ne nécessite pas l’intervention d’un notaire
  • Vous êtes assuré que la totalité du montant que vous avez défini ira à Orphéopolis.
  • Vous n’êtes pas tenu d’informer le ou les bénéficiaires désignés et vous gardez la possibilité de modifier votre contrat à tout moment.

 

 

Besoin d’une information complémentaire?

Contactez notre conseiller, Sylvain Bernard, au 01 49 74 28 61 ou sbernard@orpheopolis.fr, en toute confidentialité. 

Demandez notre brochure « Le legs, la donation, l’assurance-vie » Les legs

Renseignez vous auprès de votre notaire. Il saura vous conseiller dans vos démarches.

Les contrats d’assurance-vie peuvent être alimentés par trois types de versement :

  • Les versements programmés : vous choisissez la périodicité et le montant du prélèvement automatique. Vous pouvez, en outre, le modifier à tout moment.
  • Les versements libres : ils permettent d’épargner selon ses facultés tout en respectant le minimum convenu à la signature du contrat.
  • Le versement unique : le contrat est conclu par le versement d’une prime unique, sans autres versements ultérieurs.