Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs







Régine J. Montigny Le Bretonneux
Bonjour,
Juste pour vous remercier car mon fils Loick a eu son permis de conduire. Merci et bonne continuation. (06/07/17)
Thibaut W. Seine et marne
un grand merci à vous tous pour votre soutien et votre disponibilité. Grâce à vous, nous avons pu retrouver une situation normale et pouvons continuer les activités des enfants. (08/03/17)
Nathalie V. La Croix-en-Touraine
J'avais posté un message, il y a quelques années. Mes jumelles rentraient en maternelle. Là, elles sont en CE2. Merci encore à Orphéopolis pour le soutien ! Merci à "Sergio" de sa disponibilité, sa gentillesse et son écoute. C'est mon référent depuis que je suis revenue en Touraine. Sans vous, je ne sais pas comment je m'en sortirais, que se soit pour les activités des filles mais aussi sur un plan humain, de soutien. Merci mille fois pour mes filles et tous les autres enfants que vous aidez ! (16/02/16)
Laurent G. Roost Warendin
Depuis la décès de mon épouse en novembre 2008, l'aide financière d'Orphéopolis m'a permis d'apporter à mes trois garçons le complément de bonheur et aussi, notamment, la possibilité de partir en colonie et de faire des activités qui leurs étaient inaccessibles jusque là. Les représentants et délégués départementaux, nationaux, accomplissent aussi un travail de forçat afin de panser les plaies. Merci à vous tous. (17/07/15)
Johanna R. St Laurent des Arbres
Mon époux est décédé le mois dernier. Il était orphelin de police à l'âge de 6 ans et a pu faire des études d'ingénieur grâce à la bourse d'études d'Orphéopolis. Bravo à votre action !
Hieu Hien D. Les Mées
Étant policier depuis 1999 et ayant perdu mon petit ange le 4 mai 2012, je remercie Orphéopolis de m'avoir aidé.
Valérie G. Dinard
Depuis 5 ans, je suis bénévole pour un dîner de gala Orphéopolis et je suis fière d'apporter ma contribution pour nos orphelins.
Christine D. Chaingy
Je voulais vous dire à quel point votre aide m'a été si précieuse, tous les jours et durant cette peine immense de la perte de mon mari. Le soutien est là et, pour ma part, il est le seul. Merci de tout cœur.
Claude T. Yvre L'Eveque
Bravo à Orphéopolis. Notre petit-fils Antoine est rentré enchanté de son circuit American Dream (Californie) et est prêt à repartir. Il nous a rapporté de magnifiques photos et n'est pas prêt d'oublier... Merci de votre dévouement.
Pascal L. Tourves
Cela fait maintenant 7 ans que je suis dans la police et que ma famille et moi donnons à cette cause qui, pour moi, est admirable. Moi-même, j'ai failli perdre la vie en service, le 15 décembre 2005 exactement, et je sais qu'Orphéopolis sera là pour ma famille s'il m'arrivait quelque chose...
Laurence P. Argenteuil
Merci pour tout ce que vous faites. Les enfants sont partis au ski en février et sont revenus ravis. Continuez vos actions.
Aurelie T. Saint Loubes
Je suis fille de policier (donateur), policier moi-même et conjointe d'un policier. Mais je suis aussi, et avant tout, une maman. Je cotise pour l'orphelinat depuis mon entrée dans la police et c'est une "tradition" familiale (3 générations). Mais depuis que je suis mère, cette contribution prend tout son sens. En tout cas, merci à vous d'exister et d'aider toutes ces familles et surtout tous ces enfants.
Régine J. Montigny-le-Bretonneux
Bonjour,
Merci pour le grand week-end passé à Disneyland. Mon petit-fils était aux anges car cela faisait longtemps qu'il en rêvait. C'était très sympa ; je crois que tout le monde était très content... même sous la pluie. Encore merci pour tout.
Nadia P. Castelnau le Lez
Un grand merci pour ce merveilleux week-end auquel vous nous avez conviés. Une occasion rêvée de mettre des visages sur des noms, lesquels noms nous sont si familiers, depuis 10 ans déjà, et enfin associer un sourire si souvent décelé au travers de nos contacts téléphoniques, à ces visages encore plus souriants ce fameux 8 octobre. J'ai ressenti un grand moment d'émotion à la fin du discours de M. Pattyn, la conviction que nous n'étions mes deux enfants et moi (Mathieu 17 ans - Marine 15 ans) pas seuls.
Ce fut un réel plaisir que ce partage. Et même la pluie n'a pas réussi à ternir ce week-end qui a apporté un réel ensoleillement à tous les cœurs. Merci pour votre engagement, cette solidarité, cette convivialité ; autant de valeurs communes et partagées.
Et pour finir, en renouvelant mon attachement à votre association si bien représentée par ce cœur d’enfant, je vous livrerai une citation célèbre : « Tout ce qui n’est pas donné est perdu ». Orphéopolis gagne notre admiration.
Un salut à chacun des membres de la grande famille !
Sylvie F. Saint Maximin la Ste Baume
Merci pour ce week end à Disney. Les enfants ont tous pu se retrouver ... et les parents aussi. Oui, nous aussi adultes, nous apprécions de nous retrouver et d'échanger. Merci à Orphéopolis d'avoir organisé une rencontre d'une telle envergure.
Blandine Y. La Penne sur Huveaune
Bonjour à tous, mon père (brigadier chef) est décédé quand j'avais 12 ans et ma soeur 18. A l'époque j'ai eu la chance de pouvoir rester chez ma mère mais l'OMPN ne nous a pas laissées tomber... Mes meilleurs souvenirs sont "restés" à Neuvy sur Baranjon avec ses 3 dirlots : "Roro, Jeanjean et Olivier" et on en a fait une chanson... mais également à Fermo et Guidel.
Mon mari est gardien de la paix et, oui, il cotise à Orphéopolis ; c'est un devoir et, pour ma part, une grande reconnaissance !
Anne-Valérie G. La Seyne sur Mer
Orphéopolis nous a assuré un soutien moral et logistique précieux durant de longues années. Actuellement, mon enfant a intégré le village d'Agde et je constate, au quotidien, un investissement réel des équipes éducatives. Je vous adresse, à tous, mes remerciements pour hier, aujourd'hui et demain... Sachez ô combien vous représentez à nos yeux...
Régine J. Montigny-le-Bretonneux
Bonjour. Mon petit-fils Dicklan est parti au ski pour la première fois au mois de février 2011. Il était ravi. C'est une expérience à renouveler. Merci beaucoup.
Marie-Christine A. Villeneuve les Béziers
Depuis le décès de Dominique, GPX motocycliste, en 1995, Orphéopolis a toujours été à mes côtés pour Kenny qui avait 3 ans à l'époque. Récemment, un PC portable a été offert à mon fils qui a aussi pu préparer son permis en conduite accompagnée grâce à Orphéo. Enfin, ayant eu 18 ans cet été, il a également bénéficié d'un superbe logement en colocation avec un autre jeune d'Orphéo à Montpellier pour qu'il puisse continuer ses études à Polytech. Grâce au travail des "locaux" d'Agde (je pense particulièrement à Anne Laure, Christophe et Patrick) à notre représentant biterrois Franck ainsi qu'à tous ceux qui oeuvrent en région et à Paris, nos enfants après une perte difficile (et certes irremplaçable) bénéficient des meilleures conditions pour réussir leur parcours de vie. J'espère qu'ils en sont conscients et reconnaissants, en tout cas, nous, les familles de policiers, vous remercions de tout coeur pour tout ce que vous faites et ne le répèterons jamais assez. Bravo, courage, et comme disent les américains continuez à "protéger et servir".
Agnès K. Montsoult
Merci pour tout ce que vous avez apporté à nos deux grands garçons, orphelins de maman depuis 13 ans. Merci pour toutes les bonnes idées que vous proposez à nos grands jeunes. Merci et encore merci.
Nathalie V. La Croix en Touraine
Merci beaucoup à Orphéopolis pour le soutien moral et logistique ! je me suis retrouvée veuve en étant enceinte d'un mois 1/2 de mes jumelles... J'ai cru toucher le fond du fond et ne jamais m'en remettre mais vous avez été là....et aujourd'hui mes puces, qui viennent de fêter leurs 3 ans et qui rentrent en maternelle, se portent bien.
Merci aussi aux donateurs pour les cadeaux que vous faites aux familles (aux parents solos car quand on est veuf, on se retrouve seul) qui ont du mal à offrir des cadeaux aux enfants pour les Noëls et les anniversaires....
Merci beaucoup pour tout.
Christine P. Rosporden
je tenais à remercier Orphéopolis. Mon fils Antoine vient de faire son premier séjour d'été au stage Jackson Richardson. il est revenu enchanté, prêt à repartir demain. Ambiance, organisation, entourage : génial ! Merci beaucoup.
Régine J. Montigny-le-Bretonneux
Bonjour,
Je remercie Orphéopolis pour le soutien que j'ai eu et j'en suis très très contente. J'ai perdu mon mari en 2005 et mon fils en février 2010. Un très grand coup dur qui s'est abattu sur notre famille et pour mes enfants André, Loïck et Clarisse, cela a été très très difficile et j'ai dû faire face.
Je voudrais dire aussi merci car André a pu passer son permis et l'avoir, j'attends de voir pour Loïck car il voudrait être dans un club de foot et faire sport études si c'est possible. Merci, merci encore et bonne continuation.
Guy V. Le Bizet
Ma fille Lou est née le 13 avril 2010 avec une malformation cardiaque congénitale. Elle n'aurait pas pu survivre sans une opération cardiaque rapide pratiquée en région parisienne. Confrontés à des difficultés financières et un problème de logement sur place, l'orphelinat a su trouver une solution rapide pour nous faciliter la traversée de moments penibles, en financant le paiement d'une chambre d'hotel proche de l'hopital. Lou est maintenant sauvée et nous pouvons remercier sereinement l'orphelinat qui nous a soutenu tout au long de cette épreuve.
Maryse V. Marck
Bonjour à tous. Je tiens particulièrement à rendre hommage aux bénévoles de cet organisme très réconfortant. Deux de mes enfants orphelins depuis 2004 viennent de participer, ce week end de pentecote, pas très loin de chez nous, à un séjour comportant diverses activités. Ils en sont revenus très contents et enrichis à tous niveaux. Je remercie encore les organisateurs qui m'ont beaucoup apporté à moi même, aussi, du point de vue moral et cela compte énormément quand vous vous sentez abandonnée du côté familial. C'est pour cela que, pour nous, Orphéopolis fait maintenant partie de notre famille. Et j'en suis d'autant plus fière que mes enfants ont été appréciés et estimés au cours de ce séjour. Encore mille merci à vous.
Anne Valérie G. Six Fours Les Plages
Actuellement en grande difficulté suite à un état de santé sérieux, mon enfant a su trouver auprès d'Orphéopolis un immense soutien ainsi que toute notre famille. Il va intégrer le Village d'Agde en septembre et je ne peux que féliciter et remercier chaleureusement Orphéopolis qui m'a suivi depuis que mon fils est orphelin avec beaucoup de compétence, de chaleur, de sympathie et d'humanité. Heureusement qu'Orphéopolis existe et s'investit autant auprès des familles endeuillées. Un grand remerciement à cet engagement. Que chacun adhère au moins en solidarité pour notre corporation, chaque année durement touchée, en pensant qu'un jour, peut-être, cette structure pourra leur venir en aide !!! Qui peut connaître son avenir ? La vie frappe au hasard et savoir son enfant préservé est un vrai soulagement !!! Un grand merci...
Béatrice I. Mimizan
Je remercie Orphéopolis pour sa générosité, sa dévotion lors des obsèques de mon mari qui s'est sucidé en 1991, mon fils avait 5 ans et la police ne l'a jamais oublié et nous nous le n'oublierons jamais. Merci pour l'ordinateur, merci pour tout.
Saliha B. Courbevoie
Je dirai simplement merci pour TOUT, votre générosité mais aussi votre écoute Un grand BRAVO à vous tous et toutes. Je suis policière veuve à 33 ans et maman d'un joli petit garçon de 3 ans. Vous m'aidez à me reconstruire par votre aide MERCI !
Richard T. Le Thor
Bonjour, je souhaite vous remercier pour toute l'attention apportée à Alexandre et Anthony, mes neveux, dont le père et collègue est décédé en juin dernier d'un accident de la route. Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et vous encourage pour tout le travail formidable accompli auprès des enfants. Respectueusement.
Fabienne D. Le Mée sur Seine
Je tenais à vous remercier pour la réception "distribution d'ordinateurs" de vendredi soir à Fontenay sous Bois. Une soirée vraiment super et surtout un grand merci pour nos enfants orphelins. Le cocktail a donné une idée à mon fils Quentin : il veut nous faire des verrines pour Noël. Bonnes fêtes à vous tous : Président, membres des bureaux et bénévoles.
Yvan T. Toul
Bonjour. Un grand merci pour les aides d'Orphéopolis qui nous premettent de faire avancer nos enfants malgré la perte d'un être cher. Nous avons apprecié l'accueil au centre de Nancy le 12 décembre 2009 et la remise de l'ordinateur à nos enfants. C'est un beau geste qui va leur permettre de travailler, jouer aussi, dans de bonnes conditions. Merci a l'équipe.
Gérard G. Balinghem
Adhérent depuis 1968, je lis toujours avec interêt votre publication et vous félicite pour toutes vos actions de soutien aux familles dans la peine et la détresse. Cordialement.
Laure M. Enghien Les Bains
Jeune veuve de policier depuis 17 mois et maman de jumeaux de 16 mois, cette période a été très dure. Grâce à Orphéopolis, j'ai pu découvrir une équipe humaine, à l'écoute de notre douleur et les aides financieres qu'elle peut nous apporter. Je ne vous remercierai jamais assez pour votre générosité.
Jacqueline B. Mont de Marsan
J'étais l'épouse d'un policier de la PAF de ROISSY qui est décédé en 1996. A 29 ans, je suis restée seule avec 3 enfants en bas âges. Depuis 13 ans, vous êtes à mes côtés, vous m'avez permis d'offrir à mes enfants une vie comme les autres, non mieux que beaucoup d'autres enfants, ils n'ont manqué de rien, ils ont voyagé dans des pays que je n'aurais même imaginé pouvoir leur faire connaître, passer le permis de conduire, participer à des examens payants dans de grandes écoles (examens qu'ils ont réussi mais que je n'aurais pas pu payer)..... etc.... Je vous écrit et les larmes me montent aux yeux car grâce à votre présence morale et financière depuis treize ans, j'ai réussi à les élever. Merci mille fois. Pour cela, lorsque mes enfants s'assumeront seuls, j'aiderai l'orphelinat, financièrement et moralement (si l'occasion se présente) jusqu'à mon dernier jour.
Merci à tous
Jackie
cordialement
Didier A. Marseille
Un orphelin est, en typographie, la dernière ligne d'un paragraphe qui se retrouve seule en haut de la colonne suivante ou pire sur la page suivante. Celui qui entretient par son travail la veuve et l'orphelin est comme le combattant. Soyons tous et toutes des combattants de la bonne cause. J'espère que ce témoignage touchera votre coeur, et ranimera votre esprit de générosité.
Jean-Marc D. .
« Ma fille Elodie et moi-même avons l’honneur de vous adresser nos plus vifs remerciements pour l’aide financière que vous nous avez apportée lors de l’aménagement de la salle de bains pour l’usage d’Elodie qui est atteinte d’un handicap la privant de sa mobilité. »
Sylvianne J. .
« Je tenais à vous dire combien j’apprécie votre présence auprès de mes trois enfants et vous exprimer toute ma gratitude pour les merveilleuses vacances dont chacun d’entre eux ont pu bénéficier grâce à vous et, du même coup, pour l’aide que vous m’apportez en me permettant de souffler et de me retrouver seule pour faire le point durant cet été. Alexandre est revenu enchanté de son voyage en Californie, Adrien est revenu ravi de son voyage en Ecosse et Victoria est revenue très contente de son séjour à Gurgy. Tous les trois sont prêts à entamer cette nouvelle année scolaire avec beaucoup d’entrain et de « peps » et se joignent à moi pour vous dire un grand merci du plus profond de leur cœur ».
Madame D T. Bergues
« Je remercie pour les enfants orphelins de la police. Moi-même, j'ai deux enfants de 8 et 10 ans qui ont perdu leur papa policier. C'est super toutes ces personnes qui donnent à ces petits orphelins. Mon fils de 8 ans lui même veut devenir policier. Merci a tous. »
Monsieur L. R. Elancourt
« J'ai 29 ans et je suis gardien de la paix par vocation. Mon père est décédé peu de temps après ma naissance, il n'était pas policier mais exerçait un métier très difficile, et c'est surement ça qui me sensibilise particulièrement à votre cause. Je suis adhérent à Orphéopolis depuis 2004. Merci pour votre œuvre si utile. »
Madame B. A. Pamandzi
« J'ai 25 ans et je suis policière ainsi que mon mari et mon demi-frère. La première fois que j'ai entendu parler de vous, c’était en France, dans un reportage à la télévision. Je suis à Mayotte. Votre œuvre nous épaule, nous donne confiance en notre mission. Merci du fond du cœur. Dorénavant, je vais faire mon possible pour contribuer à l'avancement de cette œuvre. J’ai moi même deux enfants et si, par malheur, mon mari ou moi disparaissions un jour, j'aimerais que mes enfants ne se sentent pas seuls au monde. Marahaba (merci dans ma langue). »
Mademoiselle S. L. Argenteuil
« J'ai 30 ans et je suis policier par vocation. Je suis fière de servir pour mon pays et j'espère le servir jusqu'à la retraite au moins. Cela fait 8 ans que je suis dans la police et j'ai vu partir des collègues pour des raisons différentes. Mais la vie continue pour leurs familles et leurs collègues et il faut les aider, les soutenir, nous faisons ce métier pour ça aussi... »
Monsieur G. G. Paris
« De père et de mère policiers, j'ai choisi de devenir policier à mon tour. Je suis affecté au commissariat du 18ème arrondissement de Paris. J'ai 21 ans. Votre œuvre nous épaule, nous donne confiance en notre mission. Etre sûr que quelqu’un sera là pour nos enfants ou futurs enfants est indispensable. Je suis fier de participer à mon tour à l'épanouissement des enfants de mes collègues tombés. Merci pour ces villages d’enfants qui font la fierté de toute la profession. Courage aux enfants dont certains ont mon âge. A ceux qui projettent de devenir policiers, sachez que c'est un métier formidable et très enrichissant. »