Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs







L'accueil des jeunes adultes

Pour accompagner les jeunes adultes, Orphéopolis a fait évolué ses modes de prise en charge: maisons ou appartements destinés aux jeunes adultes au cœur du village et appartements en colocation ou individuels en ville. En fonction de l’âge, de la maturité et du projet professionnel du résident, Orphéopolis propose le dispositif qui lui semble le mieux adapté, avec un accompagnement et un suivi spécifique assuré par l’équipe éducative.

Se préparer à une autonomie « en douceur »

Le village est une structure rassurante qui convient bien aux enfants et aux préadolescents. Les adolescents expriment, pour leur part, une volonté d’autonomie plus ou moins prononcée. Il s’avère alors judicieux de leur donner un statut un peu « à part ». Ainsi, une des quatre maisons du village d’Agde regroupe les plus âgés des résidents. Ils y bénéficient d’une plus grande liberté. En contrepartie, ils doivent faire preuve d’une plus grande responsabilité (préparation des repas, organisation et gestion des week-ends...).
Les villages disposent de deux appartements qui peuvent également être mis à disposition des jeunes âgés de 17/18 ans qui quitteront le village dans l’année qui suit. Une transition idéale avant d’intégrer un appartement relais.

La « maison des étudiants » : une nouvelle approche

Les solutions d'hébergement et de prise en charge sont multiples. Le village de Nancy accueille, c'est sa spécificité, de jeunes adultes poursuivant des études, au cœur même du village. Deux maisons leur sont spécifiquement dédiées. Un éducateur leur rend visite et fait le point régulièrement avec eux et une maîtresse de maison supervise l'organisation des lieux. Dans la lignée de la diversification de nos modes de prise en charge, cette nouvelle approche apporte un premier niveau de réponse aux difficultés de logement rencontrées par nos orphelins étudiants.

Les « appartements relais »

En complément des maisons des étudiants, des appartements en colocation ou à occupation unique sont proposés aux orphelins étudiants. Sur la région de Montpellier, ces appartements, généralement situés en centre-ville et à proximité des établissements fréquentés et des transports, sont destinés à accueillir des pensionnaires majeurs qui poursuivent leurs études ou font leur entrée dans la vie active. Des éducateurs du village d'Agde leur rendent visite régulièrement afin qu'ils ne se retrouvent pas trop brusquement livrés à eux-mêmes.

Enfin, suite à la décision de l'assemblée générale de juin 2017, un plan pluriannuel d'acquisition de logements de type F1 dans différentes villes universitaires est en cours.